L'ÉCRITOIRE SÉGALINE

                                                  service d'aide à la rédaction


 

Cher journal...

Lorsque j'étais adolescente l'idée me vint un jour de tenir un journal intime, je crois que ce fut après la lecture du livre  Les Cornichons au chocolat , d'une certaine Stéphanie dont on apprendra bien plus tard qu'il s'agissait en fait de Philippe Labro. Comme n'importe quelle jeune fille j'y racontais mes joies et bien sûr le plus souvent mes peines, je m'y emportais contre tous ces adultes, surtout mes parents bien sûr, qui ne me comprenaient pas, pauvre petit Caliméro que j'étais. Je consignais dans de simples cahiers...

Lire cet article

Retour à la tradition

Les cartes de voeux virtuelles c'est bien pratique, gratuit, rigolo et tout ce qu'on veut. N'empêche, c'est bien impersonnel à l'image des cartes  qu'on reçoit  et qui ont été envoyées dans la foulée à tout le carnet d'adresse : une misère. Alors cette année je me suis remise à la bonne vieille carte acheminée par ces zélés employés de notre cher service public à qui il faut bien donner du travail si on veut garder notre bureau local, pardon notre agence post...

Lire cet article

Damned, je suis patron!

Hier mardi j'ai été invitée à venir participer au 3e Forum des entrepreneurs qui se déroulait à Figeac. C'est le cabinet de conseil en gestion auprès duquel j'avais suivi une formation éclair, payée par le Pôle-Emploi, qui m'avait demandé de venir témoigner lors d'une conférence sur les services à la personne et de faire part de mon expérience de créatrice d'entreprise. Bon j'en vois qui rigolent mais n'empêche que je suis bel et bien chef d'entreprise, si si. Et qui plus est je...

Lire cet article

Jour de fête...et de vélo.

  En début de semaine j'ai accompagné les élèves d'une des écoles où je travaille à une séance de cinéma: «Jour de fête» de Jacques Tati. Cela fait bien longtemps que je n'avais pas vu ce film, et je dois dire que je l'ai revu avec plaisir. Mais en fin de compte je crois que ce qui m'a fait le plus plaisir  c'est de voir l'enthousiasme des enfants : les vieux films ce n'est vraiment pas leur tasse de thé, surtout qu'en ce moment ils n'ont que Harry Potter à la bouche! Et pourtant la...

Lire cet article

Houellebecq? Finalement, non merci.

Lors d'un précédent article je me posais la question de savoir si on devait lire Houellebecq ou non. Personnellement  je n'en avais pas envie et ça ne risque pas de s'arranger après ce que j'ai lu. L'autre jour chez la coiffeuse je suis tombée sur une interview de lui dans Paris-Match (oui j'aurais préféré Gala c'était moins risqué mais je me le suis fait piquer par une mamie aux cheveux bleus, pas de bol). Trouvant l'article assez long et ennuyeux je me suis contentée de lire en diagonale et voil&agrav...

Lire cet article