L'ÉCRITOIRE SÉGALINE

                                                  service d'aide à la rédaction


 

Paroles, paroles...

Le politiquement correct , en terme de langage donne parfois des choses curieuses: on ne dit plus «les noirs» mais  «les personnes de couleur», on ne dit plus «nain» mais «personne de petite taille», tout comme «femme de ménage» et «balayeur» sont devenus «technicien de surface» Tout cela ce ne sont que des mots, et ce n'est pas parce que leur nom est plus joli que leur sort ou leur traitement en est amélioré. Passons. Tout ça pour dire que j'en ai un nouveau: ne dite...

Lire cet article

Lettres...ou ne pas l'être, bon en orthographe

  Quelle mauvaise idée que d'avoir suivi le JT de 13h sur la 2 aujourd'hui, car j'ai bien failli m'arracher les cheveux à force de m'agacer. Intérieurement bien sûr car j'étais seule ou presque... Je n'allais tout de même pas discuter avec mon chien d'un sujet aussi agaçant que ce serpent de mer qui revient régulièrement, presque comme un marronnier journalistique à l'époque des rentrées universitaires, je veux parler de la méconnaissance de l'orthographe par un nombre croissant d'ét...

Lire cet article

De l'art ou du cochon...

La polémique enfle à propos de l'exposition de photos de Larry Clark présentée ce week-end à la mairie de Paris: Bertrand Delanoë l'a fait interdire aux moins de 18 ans, avant même l'ouverture au public, à cause de certains clichés à caractère pornographique, et du coup les tenants de la liberté d'expression s'insurgent contre le retour de la censure. Dans un article de Rue 89 dont voici le lien ICI  on peut voir quelques clichés d'une exposition précédente et qui sont de la m&...

Lire cet article

Le Déjeuner de Sousceyrac

                 Les choses sont curieuses parfois : j'habite à quelques kilomètres à peine de Sousceyrac et je savais qu'il existait un roman bien connu qui s'y déroule, "Le déjeuner de Sousceyrac" de Pierre Benoît. Pourtant je n'avais jamais eu ni l'occasion ni la curiosité de le lire. Il faut dire que je me méfie des romans dit "régionaux" et encore moins sur ce qu'on appelle "les romans de terroir" car j'ai toujou...

Lire cet article

« Livres en rocs » 2010 à Saint-Sozy

     Il fait très beau, ce dimanche promet d'être chaud mais on m'a installée sous les grands platanes de la place du village : à part quelques feuilles qui pourraient malencontreusement tomber, cela ne risque guère de gâcher ma journée. Après avoir réalisé un travail pour l'association La Vallée des Rocs celle-ci m'a invitée à participer à leur dernière édition de « Livres en rocs » qui rassemble quelques auteurs mais surtout des artisans...

Lire cet article