L'ÉCRITOIRE SÉGALINE

                                                  service d'aide à la rédaction


 
 L`critoire ségaline écrivain public dans le Lot
Je ne m'étendrai pas sur l'incongruité du titre qui associe un nom masculin avec un adjectif féminin: encore une dérive de cette volonté de féminiser à tout va les noms de fonction ou de métier. Il aurait peut-être fallu écrire "écrivaine publique"? Je ne trouve pas ça bien plus heureux comme formule. 
La féminisation des termes est un vaste sujet. Personnellement que l'on me qualifie d'écrivain public ne nuit en rien à ma féminité, pas plus qu'à ma façon de travailler, c'est bien là le principal. 
Je n'en remercie pas moins Mme Bouysset pour son article.