L'ÉCRITOIRE SÉGALINE

                                                  service d'aide à la rédaction


 

Jour de fête...et de vélo.

Vendredi 26 Novembre 2010

 
En début de semaine j'ai accompagné les élèves d'une des écoles où je travaille à une séance de cinéma: «Jour de fête» de Jacques Tati. Cela fait bien longtemps que je n'avais pas vu ce film, et je dois dire que je l'ai revu avec plaisir. Mais en fin de compte je crois que ce qui m'a fait le plus plaisir  c'est de voir l'enthousiasme des enfants : les vieux films ce n'est vraiment pas leur tasse de thé, surtout qu'en ce moment ils n'ont que Harry Potter à la bouche! Et pourtant la magie opère toujours: après un début un peu longuet c'est vrai, ils ont tout de suite accroché aux gags, et même si je les voyais arriver je me suis laissée prendre au jeu moi aussi. Qu'est-ce que ça fait du bien de rire, sans prise de tête, avec de bons gros gags qui font mouche. Les enfants étaient tellement emballés qu'ils ont même applaudi à la fin, c'est dire. Malheureusement le réalisateur n'est pas monté sur scène comme à Cannes.

Pour clore cette sympathique journée le soir nous avons regardé en famille «Le Triporteur», avec Darry Cowl. Ce n'est certes qu'une pâle copie du précédent mais ça a fait rire les enfants, c'est le principal.

Même si j'ai trouvé cette séance de cinéma fort agréable je me dis tout de même qu'aux gags, si subtils soient-ils (et là on ne parle pas de Darry Cowl, on est bien d'accord) je préfère quand même le comique des mots et de bons dialogues savoureux et ciselés comme ceux d'Audiard me raviront toujours plus que les clowns.

Partagez sur les réseaux sociaux

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !