L'ÉCRITOIRE SÉGALINE

                                                  service d'aide à la rédaction


 

Faut-il lire Houellebecq?

On dit à peu près tout et son contraire sur cet auteur, et je trouve qu'on parle d'ailleurs beaucoup trop de lui et pas vraiment de son livre. Génie pour les uns, scandaleux et sulfureux pour les autres, il alimente les polémiques et si ça se trouve dans quelques décennies il ne sera plus qu'un classique, suivant ainsi le genre de parcours que Zola a pu connaître avant lui. Sauf que dans le cas de Zola on avait un auteur engagé et pas un people mais c'est une autre histoire. Bref on parle de lui partout mais que vaut sa prose ? Je se...

Lire cet article

Exposition Jacques Villate, Meyronne été 2010

Avant de repartir de Saint-Sozy, j'ai fait un petit détour dans le village voisin, de l'autre côté de la Dordogne, où se tenait l'exposition du peintre Jacques Villate, "peintre de l'eau" comme on me l'a souvent défini, tant il est vrai que c'est son sujet de prédilection, et qui exposait ses toiles dans un cadre dont on m'a vanté toute la journée la beauté: il n'en fallait pas plus pour que mon appareil photos en ressente des démangeaisons.  C'est ainsi que je suis allée faire un petit tour &...

Lire cet article

Jacques Villate bis

Pour compléter mon article précédent et parce que mes pauvres petites photos ne rendent pas vraiment hommage à la beauté des toiles de Villatte que j'ai pu voir, voici un lien vers le site du peintre qui vous en dira un peu plus sur lui et qui vous montrera d'autres oeuvres.   Cliquez ICI et mettez en mode plein écran......

Lire cet article

Pierre Benoît et Le Déjeuner de Sousceyrac

                 Les choses sont curieuses parfois: j'habite à quelques kilomètres à peine de Sousceyrac et je savais qu'il existait un roman bien connu qui s'y déroule, "Le déjeuner de Sousceyrac" de Pierre Benoît. Pourtant je n'avais jamais eu ni l'occasion ni la curiosité de le lire. Il faut dire que je me méfie des romans dit "régionaux" et encore moins sur ce qu'on appelle "les romans de terroir" car j'ai toujours l'i...

Lire cet article

Le voyage immobile

 Je reviens tout jouste d'un petit séjour aux États-Unis, au Texas précisément, où j'ai rencontré dans une ville un peu paumée des losers en tous genres ; ils préparaient le centenaire de leur comté et cela semblait les rendre tous plus ou moins fous. Vieilles stations services, buissons qui roulent sur les prairies désertiques poussés par le vent du sud, drugstore typique, cow-boys dans leur pick-up et champs de derricks à perte de vue: le Sud profond quoi.      Bon quand je dis...

Lire cet article